Economie | Centre infos
Economie

Pillages/Incendie et Vandalisme : Le secteur patronal et la société civile lancent un appel au calme

Port-au-Prince, le 19 septembre 2022.- Un grand nombre d'entrepreneurs haïtiens et des acteurs de la société civile se déclarent consternés par la situation qui prévaut depuis plusieurs jours sur l'ensemble du territoire national.

" Ces derniers jours, nous avons assisté, horrifiés, à d'inombrables pertes de vies humaines et de biens", déplorent-ils .
Ces derniers se prononcent en faveur de la mise en place d'une passerelle de communication entre les différents secteurs de la vie nationale pour éviter la dégradation de la situation.

" Nous lançons finalement à tous les acteurs politiques, économiques, de la société civile, des organisations communautaires, et à chaque haïtien, un appel au calme, une prédisposition bienveillante au dialogue et au sens du compromis, afin de préserver la paix et de garantir le bien-être de toutes les couches sociales de la population haïtienne", lit-on dans une pétition signée par des hommes et femmes d'affaires ainsi des acteurs de la société civile.
Suivent donc les signatures de :Laurent Saint-cyr, Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Ouest ; Wilhelm Lemke , Président de l'Association des Industries d'Haïti; Jean Philippe Boisson, Président de la Chambre Américaine de Commerce en Haïti; Raïna Forbin, Présidente de l'Association Touristique d'Haïti; Michelle Mourra, Présidente Chambre de Commerce et d'industrie Canado-Haïtienne; Rosny Desroches, Directeur Exécutif de l'Initiative de la Société Civile; Marie-Marguerite B. Clérié, Présidente de l'Association Professionnelle d'Écoles Privées; Pierre Hugues Saint- Jean, Président de l'Association des Pharmaciens d'Haïti; Marie Alice Bélizaire, Présidente du Syndicat des Notaires des Juridictions d'Haïti; Salim Succar, Avocat ; Jacques Villejoint, Entrepreneur; Carole Hudicourt, Directrice Exécutive Consortium des Organisations du Secteur Privé de l'Éducation et John Batroni, Entrepreneur.

Centre Infos

Centre infos | 19 Septembre 2022 | 1

Economie

Haïti / Société : Des membres du secteur patronal appellent à un consensus pour résoudre la crise politique

Port-au-Prince, le 26 août 2022.- Des hommes et femmes d'affaires s'inquiètent de l'enlisement dans lequel s’enfonce le pays. À travers une note de presse publiée le 23 août dernier, ces membres du secteur privé s'adressent à leurs collègues entrepreneurs, aux dirigeants et aux acteurs de la classe politique.

Au membres du premier groupe, ces investisseurs leur demandent de s'acquitter de leurs responsabilités fiscales et légales, d’observer de saines pratiques commerciales, de transparence et de concurrence loyale et d’abandonner les comportements malsains et préjudiciables à la collectivité.

Au gouvernement, ces chefs d'entreprises croient urgent que les autorités œuvrent en vue de la collecte efficace des droits de douane et des impôts. La mobilisation significative de ressources financières devrait servir à fournir à la police des moyens nécessaires en vue de lutter contre les gangs armés afin que les forces de l'ordre puissent faciliter la libre circulation des personnes et des biens sur toute l'étendue du territoire national.

En dernier lieu, les signataires de cette note de presse recommandent aux acteurs de la classe politique de trouver un consensus autour de deux thèmes fondamentaux.

Il s'agit de la lutte contre la terreur que sèment les gangs armés, du rétablissement de la sécurité des vies et des biens dans le pays et du retour à l'ordre constitutionnel suite à la mise en place des structures garantissant un processus électoral crédible et acceptable pour tous les partis.

S'agissant de l’organisme électoral, ce regroupement de patrons estiment nécessaire une réflexion sincère et objective sur les règles du jeu politique au menu de la gestion de la transition, incluant l'opportunité de revoir en profondeur certaines dispositions de la constitution.

Enfin, le regroupement patronal haïtien et d'autres acteurs du secteur privé, invités à rejoindre cette équipe d'entrepreneurs, resteront disposés pour débattre, avec un gouvernement constitué d'élus par la voie des urnes, des grandes réformes structurelles devant conduire à une gouvernance moderne qui répond finalement aux besoins de la population, conclut la note de presse.

Notons que les entrepreneurs René- Max Auguste, Édouard Baussan, Pierre-Marie Boisson, Gérald Bourguignon, Stephan Coles, Eddy Deeb, Yonel Elizée, Raïna Forbin, Peter Frisch, Geoffrey Handal, Jean-Marc Lebrun, Harold Marzouka jr, Laurent Saint Cyr, Jair St Louis, Mathieu Villedrouin, Jacques Villejoint, Ralph Edmond, Raymond Jaar, Georges Cassis et Marc Émile Hechema sont les signataires du document.

Centre Infos

Centre infos | 27 Août 2022 |

Economie

Haïti/Économie : "Nou p ap konplis" donne un ultimatum d'une semaine à Ariel Henry

Port-au-Prince le 24 août 2022: La flambée des prix de première nécessité et l'insécurité ont été les fils rouge de cette conférence, donnée en présence d'un parterre de journalistes. "Ariel gen yon semèn pou l desann pwodui premye nesesite yo" déclare Ricardo Fleuridor, qui s'est exprimé au nom de la structure. L'annonce de Jean Baden Dubois concernant l'injection de plus de 100 milles dollars américain sur le marché afin de ralentir la hausse du dollar, a en effet entraîné une légère modification au niveau des taux de change. Cependant, aucun des produits qui avaient été élevés à une vitesse vertigineuse n'ont encore subi cette modification.

Plus qu'une simple menace, Ricardo Fleuridor promet, au nom de "Nou p ap konplis", de fermer certaines institutions publiques telles que la douane et La DGI, si Ariel Henry ne prend pas de mesures pouvant garantir un aller-mieux à la population.

Selon ce qu'a fait savoir le principal conférencier, plusieurs de nos personnalités politiques et publiques détiennent des entreprises et qui génèrent de l'argent, et que de cette situation économique facheuse, le peuple est le seul à en pâtir.

Cette conférence de presse a aussi été l'occasion pour ses organisateurs d'attirer l'attention sur un décaissement de 3 milliards de gourdes de la caisse publique qui était destiné à venir en aide à la population sur plusieurs plans. "Nou p ap konplis" exige que lumière soit faite et qu'un rapport soit donné sur les dépenses effectuées avec cette somme, dont la population elle-même n'a pu bénéficier.

La structure, à travers la voix de Ricardo Fleuridor propose qu'Ariel rencontre une partie de la société civile et privée afin de proposer un plan d'urgence ou encore un protocole d'accord pour que les prix des produits de première nécessité baissent et pour éviter qu'ils grimpent à nouveau.

Un ultimatum d'une semaine est donnée aux concernés. "Apre tan sa a, nou pa responsab okenn brigandaj ki gen nan lari a" épilogue M. Fleuridor, confiant.

A noter que "Nou Pap Konplis" est une Coalition des droits civils et humains, dont la mission est de lutter contre l'impunité et la corruption en Haïti.

Centre Infos

Centre infos | 24 Août 2022 |

Economie

Haïti/Économie : Partenariat Douane-Entreprises, le secteur patronal optent pour la modernisation du système

Port-au-Prince, le 13 août 2022. L'AGD, poursuivant sa mission de créer une meilleure synergie entre elle et le secteur privé, a rencontré, hier vendredi dans ses locaux, plusieurs responsables du secteur privé des affaires haïtiens.

‹‹ Promouvoir une meilleure relation entre la douane et les entreprises privées par la communication et la modernisation du système douanier››, a été le thème retenu pour les discussions qui ont duré un peu moins de trois (3) heures.

En marge de cet événement, le directeur général de la douane, Julcène Édouard se dit satisfait du résultat escompté dès lors que ces rencontres se sont entamées. ‹‹

Lors de ces rencontres de discussions, nous promouvons une meilleure synergie entre la douane et le secteur privé des affaires. Nous ne sommes pas à notre première rencontre, encore moins à notre dernière › ›, se réjouit le DG.

Il affirme que l'AGD, le secteur privé des affaires et le secteur patronal soutiennent l'idée qu'ils partent, tous, à la modernisation du contrôle douanier, la matérialisation des procédures et processus douaniers, l'amélioration du système de risques et à la modernisation du cadre légal et réglementaire.

Dès son arrivée à la tête de l'AGD, monsieur Édouard a renouvelé sa volonté d'éradiquer les risques de fraudes et de malversations lors des dédouanements, d'améliorer les rapports entre la boîte et ses partenaires.

Pour se faire, a-t-il insisté, ‹‹ nous devons renforcer notre contrôle douanier et les dispositifs de contrôle après dédouanement. Nous devons aussi renforcer la surveillance douanière et le système de renseignements douaniers, et surtout, optimiser la lutte contre la fraude et la contrebande ››.

Les représentants issus du patronat présents à cette rencontre, se sont décernés un satisfecit, soulignant que la relation entre la douane et le secteur patronal doit être sérieuse, sincère et non-complaisante.

Reste à souligner que cette autre rencontre a accusé la présence des représentants de l'ADIH, de l'AMCHAM, de l'ATH, du CCI-H, du CCIO, du CCI-H (Canado) et du CFHCI.

Centre Infos

Centre infos | 13 Août 2022 |

Economie

Haïti/Economie : La LEH veut rester fidèle à sa mission de régulatrice du secteur

Centre Infos, le 10 août 2022. Après le Nord, le Sud et les Nippes, la délégation qui comprend également M. Enold Florestal, le directeur de cabinet du DG Jean-Luc Ouanche, se trouve actuellement dans le département de la Grand-Anse.

En conférence de presse hier mardi, les membres de cette délégation ont tenu à réaffirmer leur volonté de continuer ӑ travailler au renforcement de l’institution et de ses représentations dans les villes de province.

M. Florestal a dénoncé les responsables de l’Association Nationale des Tenanciers de Borlette qui, dit-il, veulent se substituer à la LEH en percevant, à sa place, les taxes dans le secteur alors que l’ANTB est une association à but non lucratif.

La loi de finances 2013-2014, reconduite l’année suivante, stipule clairement que c’est à la LEH que les banques de borlette doivent donner les frais de fonctionnement s’élevant à 10 000 gourdes (par banque et par machine).

Cette loi abroge tout décret antérieur, a-t-il dit, rappelant que même avec le décret de la fin des années 1980, la loi de 1958 portant création de la LEH et faisant d’elle la seule institution étatique régulatrice du secteur des jeux de hasard, restait debout.

Il appelle les opérateurs à collaborer avec la LEH et demande aux dirigeants de l’ANTB de se ressaisir, tout en sollicitant l’appui des autorités notamment au niveau de la police, de la justice et des collectivités territoriales.

Pour sa part, le directeur chargé des bureaux régionaux, Rolex Pierre, s’est félicité du soutien reçu de la part du commissaire du gouvernement des Nippes, Jean Ernest Muscadin.

Il évoque l’installation d’Oxy Gabriel comme coordonnateur de la LEH dans le département du Sud et souligne que cela participe de la volonté du bureau dont il a la charge, et de la direction générale de la LEH, de continuer à travailler au renforcement des bureaux régionaux.

Il rappelle que les taxes perçues par la LEH, conformément à ses attributions, permettent d’élargir l’assiette fiscale de l’Etat afin qu’il trouve les moyens de faire face à ses obligations.

C’est grâce à ces fonds que la LEH arrive également à payer ses employés et à financier des activités sociales à travers le pays, ajoute M. Pierre.

Aussi, il réaffirme son engagement de continuer à travailler au renforcement de la loterie notamment dans les villes de province et il invite les opérateurs à collaborer.

Centre Infos

Centre infos | 10 Août 2022 |

Economie

Haïti/Économie : Améliorer le partenariat entre la douane et le secteur privé des affaires, l'AGD se donne un nouvel idéal

Port-au-Prince, le 27 Juillet 2022. Dès sa prise de fonction, le nouveau directeur général par intérim de l'AGD s'est montré optimiste quant à un meilleur rapport entre la douane et le secteur privé des affaires en Haïti.

‹‹Nous voulons créer une synergie mutuelle entre le secteur des affaires et nous ››, a lâché le directeur de l'Office central de la douane.

A l'issue de cette rencontre tenue hier mardi au bureau central de l'AGD, la direction générale des douanes dit souhaiter tisser des liens avec les exportateurs et importateurs haïtiens.
Les commerçants des marchés de Tabarre et Hyppolite sont les premiers privilégiés de ces rencontres.

A croire monsieur Gracia, ces rencontres concernent divers secteurs de la vie nationale. ‹‹La douane se doit d'être plus utile que jamais. Les commerçants devront avoir moins de soucis quant au dédouanement de leurs colis et marchandises››, soutient le directeur.

Julcène Edouard, nouveau DG de la douane, a été installé, le vendredi 1er juillet dernier. Il remplace à ce poste, Romel Bell, qui a abandonné pour soupçons de corruption trafic d'armes à feu.

‹‹Avec l'intronisation d'un nouveau DG à l'AGD, les rapports entre les commerçants et la douane seront mieux harmonisés, les contrôles, toutefois, seront beaucoup plus strictes et l'État sera le plus grand bénéficiaire››, insiste M. Garcia.

Centre Infos

Centre infos | 27 Juillet 2022 |

19 Mai 2024 |

Haïti : Plusieurs bandits stoppés, des fusils d’assaut confisqués à Gressier

19 Mai 2024 |

Haïti : Réception de dix véhicules blindés par la Police Nationale

18 Mai 2024 |

Haïti : Un membre du gang Kraze Baryè tué par la Police

16 Mai 2024 |

Haïti : Célébration minuscule du 221e anniversaire du drapeau

16 Mai 2024 |

Haïti : Le juge Verto Vertilus assassiné à l'Estère

11 Mai 2024 |

Haïti : Réception de matériels dont des blindés par la Police Nationale

25 Avril 2024 |

Haïti : Michel Patrick Boisvert remplace officiellement Ariel Henry à la tête de la Primature

25 Avril 2024 |

Haïti : Prestation de serment en catimini des membres du Conseil présidentiel au palais national

05 Avril 2024 |

Haïti : Le 2e chef du gang de Morne Ogé appréhendé par la Police du Sud-Est

04 Avril 2024 | 1

Haïti : Arrestation du 3e chef du gang de Savien par la Police du Cap-Haïtien

04 Avril 2024 |

Haïti : Un puissant chef de gang tué par la Police, un fusil d'assaut confisqué à Pétion-ville

26 Mars 2024 |

Haïti : 17 bandits tués, 17 armes à feu saisies et un véhicule confisqué par la Police

21 Mars 2024 |

Haïti : Quatre bandits tués, dont le chef de gang Makandal, et deux véhicules confisqués

20 Mars 2024 |

Haïti : Assassinat d'un policier de l'USPM à Delmas 72

19 Mars 2024 |

Attaque contre la BRH : Des bandits abbatus et des armes de guerre saisies par les forces de l'ordre

19 Mars 2024 |

Haïti : L'ex porte-parole de la présidence Lucien Jura enlevé chez lui à Vivy Michel

14 Mars 2024 |

Haïti : Pillage et incendie à la résidence de DG de la PNH Frantz Elbé

14 Mars 2024 |

Dennis B. Hankins approuvé comme le nouvel ambassadeur américain en Haïti

14 Mars 2024 |

Haïti : Vaste incendie au Pénitencier national

13 Mars 2024 |

Haïti : Washington exige la formation du conseil présidentiel dans les 24 à 48 heures

12 Mars 2024 |

Haïti : Le premier ministre Ariel Henry annonce sa démission après la réunion de la CARICOM

09 Février 2024 |

Haïti : Saisie d'arme à feu, de munitions et d'autres matériels à Bel-Air

09 Février 2024 |

Haïti : Trois présumés bandits abattus, et trois fusils saisis par la Police

09 Février 2024 |

Haïti : Une concubine du chef de gang du Bel-Air interpellée à Port-au-Prince

29 Janvier 2024 | 1

Haïti : Désarmement des agents de la BSAP

Les plus lus

Actualité

Haïti : Les résultats des examens de 9ème A.F pour le Nord sont disponibles

25 Août 2023

Actualité

Haïti : Publication des résultats des examens de 9ème A.F. pour le Nord-est

09 Août 2023

À la une

Haïti : Une quinzaine de personnes assassinées et brûlées à Frères

20 Mars 2023

À la une

Port-au-Prince/APN : Attaque armée contre un bateau, une personne blessée par balles

11 Juillet 2022

Newsletter

Restez informés des dernières actualités.