Société | Centre infos
Société

Haïti : Ouverture d'un atelier national de deux jours sur la fonction publique territoriale

Pétion-Ville le 26 juin 2023. Le président de la Federation Nationale des Maires Haitiens a remercié le MICT pour cet atelier national qui, selon lui, est l'une des plus grandes réalisations, depuis 1987, autour de la décentralisation.

Ce projet favorisera la stabilisation, le renforcement de la qualification et des compétences du personnel des collectivités territoriales, a-t-il souligné.

Il s'est réjoui des progrès "majeurs" enregistrés dans les question de la décentralisation en Haïti tout en demandant au ministre a.i. de l'intérieur, Dr. Ariel Henry de travailler sur l'ensemble des textes élaborés par la FENAMH en collaboration avec le MICT sur la décentralisation, notamment la finance locale.

Le Président de la FENAMH a présenté un tableau alarmant sur la situation économique des Mairies qui ont plus de 1.8 milliard de gourdes d'arriérés de salaire.

Il suggère aux dirigeants d'insérer cette dette dans le budget national pour l'exercice 2023-2024 pour une meilleure résolution de ce problème.

Pour améliorer la gestion des collectivités, le Maire de Carrefour propose la création d'une Direction Générale en charge des collectivités.

Le numéro 1 de la FENAMH souhaite que les élus locaux puissent devenir des éléments importants dans la stratégie de sécurité afin d'aider à rétablir la paix publique.

Le ministre a.i. de l'intérieur, Ariel Henry informe, pour sa part, que cet atelier, qui s’inscrit dans le cadre du projet « Gouvernance locale et développement territorial », vise à ce que toutes les femmes et tous les hommes des communautés urbaines et rurales du pays aient accès à des services de base décents et des moyens d’existence.

Moi, en tant que ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, et mon gouvernement comptent mettre tout en œuvre pour que nous puissions jouer notre partition afin que cette réforme de la fonction publique territoriale soit une réalité tangible et que notre pays connaisse enfin le développement local, rassure Dr. Ariel Henry.

Ce dernier remercie les cadres du MICT, les partenaires nationaux et internationaux qui ont permis la tenue de cet atelier national.

Centre Infos

Centre infos | 26 Juin 2023 |

Société

Haïti : Le parcours inspirant de Marie Margareth Fortuné, une femme aux multiples chapeaux

Soucieuse, dévouée, et intègre, Marie Margareth Fortuné est une militante féministe , dirigeante d’une organisation politique, activiste sociale et ancienne cadre de l’administration publique haïtienne. Elle est celle qui a laissé son empreinte sur le champ social haïtien grâce aux chemins tracés par les membres de sa famille notamment son père, sa cousine Elda Jean , et son grand-frère Jean Gabriel Fortuné( décédé).

« Entreprendre des activités sociales, aider les plus faibles , était un rêve que je chérissais » a raconté Margareth Fortuné qui a vu son implication dans le domaine sociale la propulse sur la scène politique. En 2010, elle s'est présentée aux élections législatives pour la deuxième circonscription de Port-au-Prince sous la bannière du parti ''Respè'' .

« Tout ne s’est pas passé comme prévu lors de cette compétition électorale. Malheureusement, je n’ai pas été élue » regrette-t-elle tout en soulignant que des cas de fraude et d’irrégularités avaient entaché ces scrutins législatifs.

Journaliste : Avez-vous été sous-estimée au cours de cette compétition électorale?

Margareth: « J’ai appris plein de choses sur ma potentialité pendant cette course électorale et également sur le système électoral haïtien qui joue largement en défaveur des femmes voulant s’impliquer dans la vie politique du pays. Je suis un exemple vivant de la raison pour laquelle la représentation des femmes au sein du parlement haïtien est aussi faible. Malgré ma popularité, J’avais pas l’accompagnement technique et financier nécessaire pour parvenir aux résultats souhaités ».

Journaliste: Avez-vous des regrets?

Margareth: « Même si on n’atteint pas les résultats souhaités. Il n'existe pas d'expériences négatives, il n'y a que des occasions de mûrir, d'apprendre et d'avancer le long de la voie de la maîtrise de soi. Il ne faut pas baisser la garde, il faut poursuivre sans relâche nos efforts ».

Margareth Fortuné et ses luttes féministes.

Cheffe de file de l’Association nationale des femmes victimes des coopératives( ANFVC) , Marie Margareth Fortuné s’est engagée en 2005 dans un combat visant à dédommager les sociétaires victimes de la faillite des coopératives et de crédit alors que le montant des pertes est estimé à 4 milliards de gourdes.

Dans cette affaire , le PDG de Cœurs-Unis Ecole Professionnelle, responsable de coopérative, David Chéry, a été accusé d’abus de confiance et d’escroquerie par l’Association Nationale des Femmes Victimes des Coopératives (ANFVC) qui avait engagé un combat juridique contre ce dernier qui devrait rembourser 76 millions de gourdes aux femmes victimes de la faillite des coopératives.En dépit des décisions de justice rendues à l’encontre de David Chéry , il a toujours exercé des recours en cassation jusqu’à ce que la cour suprême du pays n’a rien retenu contre lui donnant lieu par ces motifs au ministère public de casser l’arrêt rendu par la cour d’Appel de Port-au-Prince entre David Chéry et l’Association nationale des femmes victimes des coopératives comme ce fut le cas en juillet 2008 , explique Mme Fortuné qui note un point important dans ce combat juridique du fait que David Chéry est interdit de quitter le pays.

« Être féministe, c’est mener un combat sans fin » reconnaît-t-elle. Margareth Fortuné n’avait pas baissé la garde dans cette lutte jusqu’à ce que deux gouvernements haïtiens ont été contraints de débloquer 13 millions de gourdes pour compenser les victimes.

Après avoir gagné une bataille jugée décisive dans ce combat juridique lancé de 2007 à 2013. Il en reste d’autres, et d’autres et d’autres encore à mener. Aussi cruciales. Aussi vitales, rappelle la coordonnatrice générale de l’ANFVC qui exige des autorités la poursuite du remboursement des sociétaires victimes.

Malgré que la route est semée d’obstacles, Margareth Fortuné compte poursuivre la lutte en suivant les traces de son grand frère, son mentor, Gabriel Fortuné qui était député et maire de la ville des Cayes. Ferme à la barre, elle a initié, en 2011 ,le réseau civique pour la promotion des citoyens ( RECIPROC) ayant pour mission de participer à la formation des jeunes sur le civisme et sur d'autres notions de force vitale permettant à ces derniers de s’épanouir.

Son expérience au sein de l'administration publique.

Marie Margareth Fortuné a travaillé pendant plusieurs années au sein de l’administration publique. En 2011, elle était présidente de de la commission des Sports. De 1996 à 2008, elle a travaillé au sein de l’autorité portuaire nationale (APN).

Quelques années plus tard, soit en 2016 , elle allait être nommée directrice générale de la loterie de l’Etat haïtien par le Président Provisoire Jocelerme Privert. Son passage est resté jusqu’ici fructueux du fait qu’elle a redoré l’image de la LEH qui faisait face à une situation de dégénérescence.

Entre satisfaction de s'être battue et d'avoir atteint des objectifs, et frustration d'avoir été boycottée, Margareth Fortuné est revenue sur ses réalisations et les difficultés auxquelles elle a été confrontée pendant son passage à la tête de la LEH.

Renforcer les actions de la LEH constituait l’épine dorsale de son administration qui a favorisé un climat serein pour le bon fonctionnement de l’institution en dépit des chantages qu’elle a été victime de la part d’une institution étatique(ULCC) pourtant chargée de combattre la corruption.

Installée le 19 mai 2016 , Margareth Fortuné allait remettre sa démission en avril 2021 au président d’alors Jovenel Moïse( assassiné).

« Monsieur le Président, j’ai l’honneur de vous présenter ma démission du poste de Directrice Général de la Loterie de l’État Haïtien (LEH) pour convenances personnelles », écrit Marie Margareth Fortuné.

Se fondant sur des expériences déjà vécues , Margareth Fortuné a insisté sur la nécessité de mettre en relief l’impact de la corruption au sein de l’administration publique et de proposer des pistes pour lutter contre ce fléau qui nuit considérablement au développement d’Haïti.
La lutte contre la corruption doit s’intensifier, exige-t-elle avec entrain.

Militante dans l’âme , Mme Fortuné veut poursuivre la lutte contre les inégalités sociales ,les discriminations et la pauvreté. Elle promet également de s’efforcer à travers le mouvement féministe pour mettre fin à la violence envers les femmes qui provoquent des changements légaux , politiques et sociaux.

En guise de conseil aux jeunes surtout aux femmes aspirant à un poste de haute direction dans la fonction publique haïtienne, Marie Margareth Fortuné les encourage à ne pas se laisser piéger par des manœuvres frauduleuses fomentées par des cadres de l’administration publique , présentés comme gardiens du système de corruption. Elle a décrit son expérience au sein de l’administration publique ainsi : « Résistance , Persistance et douloureuse ».

Se forger une réputation dans le paysage social et politique haïtien , Margareth Fortuné s’est montrée reconnaissante envers son frère Gabriel Fortuné( décédé) qui lui a inculpé une discipline stricte, le goût de l’effort et l’esprit de sacrifice.

« Gabriel Fortuné était une personne extraordinaire, je garderai ses souvenirs plus près de mon coeur pour pouvoir aller de l’avant » a confié Marie Margareth Fortuné pour rendre un vibrant hommage au feu sénateur pour l’œuvre qu’il a accomplie pour la société haïtienne pendant de si nombreuses années.

Centre infos | 30 Mai 2023 | 1

Société

Haïti : Samuel Madistin invité à choisir entre sa toge d’avocat et son statut de président de la FJKL

Port-au-Prince, le 14 avril 2023. L’argent n’a pas d’odeur et sa saveur est la même quand on la perçoit comme avocat ou défenseur des droits humains. Le barreau doit dire son mot dans cette concurrence déloyale et les organismes de droits humains doivent aussi protester pour conflit d’intérêt.

Me Samuel Madistin, Avocat militant en exercice, homme politique et ancien candidat malheureux à la Présidence, est aujourd’hui responsable de l’organisation de Droit de l’Homme dénommée Fondation Je Klere (FJKL) conjointement avec Marie Yolène Gilles.

On n’a jamais vu dans la profession autant d’indécence ni de manque d’éthique.

19-20 Novembre 2022, le Canada décide de sanctionner des hommes politiques d’Haïti. Huit (8) jours plus tard, sous la signature de Me Samuel Madistin, FJKL publie sur les sanctions un rapport qui semblait déjà être en attente dans un tiroir. Mis à part que le responsable de droits humains ait félicité l’initiative du Canada qui ne tient nullement en compte le droit des personnes visées mais l’avocat, à l’occasion, défenseur des droits humains, a été plus loin pour demander que les sanctionnés soient bannis des prochaines élections. De plus, il s’érige en conseiller des Banques de la place pour argumenter qu’elles ont le devoir de fermer les comptes sur la simple décision du Canada.

Là, Me Samuel Madistin, se positionne comme candidat et sollicite que ses éventuels adversaires politiques soient neutralisés.

Grand tribun du métier de la toge, Me Samuel Madistin fait le tour de la presse pour enfoncer le clou aux sanctionnés et aussi féliciter le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire qui a sanctionné certains Juges dits non certifiés que Me Samuel Madistin n’a pas pu corrompre.

À la publication du rapport de l’Unité de Lutte contre la Corruption portant sur les déclarations de Patrimoine, Madistin remet son chapeau d’avocat et devient celui qui défend les intérêts de Youry Latortue, sanctionné tant par le Canada que les Etats-Unis d’Amérique.

A la sortie du Scandale de certification de Juges. Aussi Rapide que l’éclair, FJKL publie un rapport pour féliciter l’initiative et exiger que le gouvernement prenne des dispositions pour liquider ses juges non certifiés. Un défenseur de Droits Humains qui fait fi des pré-requis de la spécialité – Droits Humains – au profit de ses intérêts personnels : La vérité était que l’avocat Madistin avait des dossiers en suspens devant certains juges non certifiés qui n’ont pas voulu déférer à ses approches malhonnêtes.

Après la correspondance, rendue publique, du Juge Jean Wilner Morin, informant qu’il ne comptait pas siéger avec le Commissaire du Gouvernement Jacques Lafontant, ennemi personnel de Me Madistin, FJKL par le biais de Me Samuel Madistin félicite le comportement du Juge d’Instruction.

Le 9 décembre 2022. Les Etats-Unis sanctionnent Romel Bell et plus tard le Canada fera de même. Qui est aujourd’hui avocat de l’ancien DG de la Douane? le fameux Me Samuel Madistin. Cette fois-ci, le 13 Avril 2023, dans le cadre du dossier Julcène Edouard, Romell Bell et Co qui se sont vus interdits de laisser le pays par le juge d’instruction Jean Wilner Morin, Me Madistin récuse tous les juges du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince.

Me Samuel Madistin, Avocat de l’Eglise épiscopale impliquée dans le trafic d’armes et de munitions, Avocat des hommes sanctionnés pour Corruption et Traffic d’armes, Candidat à la Présidence, Défenseur des Droits Humains ; Qui est-il enfin ce Même Madistin ?

Aujourd’hui il faut se demander qui Finance Réellement la Fondation Je Klere (FJKL). Cet organisme de défense de droits humains sans éthique ne devrait-elle pas être Sanctionnée pour les actions et comportements de Me Samuel Madistin.

A suivre !

Me Fred Alexandre
Avocat
Spécialiste en Droits Humains
ODDH-Nord

Centre infos | 14 Avril 2023 | 2

Société

Haïti : Vers la réouverture des classes le 5 décembre à Carrefour, la mairie au travail

Carrefour, le 3 décembre 2022. Les participants énumèrent plusieurs points qui peuvent entraver la réouverture des écoles dans la commune de Carrefour. Entre-autres, le problème de l'insécurité, de cantine scolaire et de carburant.

Les acteurs envisagent de solliciter un support financier du ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle via ses partenaires au profit des écoles en difficulté.

Le commissariat de Carrefour et le service de la circulation font part d'un plan de sécurité spéciale à l'occasion de la réouverture des écoles.

L'administration municipale présidée par Jude Édouard Pierre promet d'aider la Police de Carrefour dans la réparation des matériels roulants et les démarches pour trouver du carburant afin de renforcer la présence policière dans des zones stratégiques.

Elle annonce également la réouverture progressive des antennes de police de Rivière froide et de Mariani.

JEP annonce que la mairie va accentuer sur l'assainissement des espaces publics. Elle envisage d'accompagner certaines écoles en difficulté dans la recherche des dons.

Jude Édouard Pierre compte travailler pour assurer la présence du symbole l'État dans tous les établissements scolaires.

Le maire de carrefour en a profité pour lancer un appel au gouvernement d'Ariel Henry en vue de voler au secours des plus de 22 000 employés des collectivités territoriales haïtiennes qui ne sont pas payés après plus de 30 mois alors que les fêtes de fin d'année arrivent à grand pas.

Centre Infos

Centre infos | 03 Décembre 2022 | 3

Société

Dibango, le mystère de Tik Tok

Port-au-Prince le 28 septembre 2022: Il a  fait ses débuts en tant que "Ralph le chanteur", où il interprétait des musiques haïtiennes. Il a récemment opté pour une autre tendance, en adoptant un nouveau concept pour sa page Tik Tok. Revêtant des accoutrements africains, Dibango fait chacune de ses nouvelles apparitions sur Tik Tok avec des interpretations de musiques étrangères. Sa musique phare ? "Dibango Dibanga" de Bello Falcao.

Certains lui demandent en commentaires de dévoiler sa nationalité; d'autres affirment qu'il est haïtien, et certains autres l'insultent parce qu'il ignore à chaque fois les questions en rapport à sa nationalité.

En effet, Dibango s'en prend plein la figure même dans ses "lives", où des africains critiquent ce qu'ils dénoncent comme un faux accent, et des haïtiens qui croient dur comme fer qu'il renie sa nationalité haïtienne.

Dans chacune de ses publications sur Tik Tok, dans lesquelles il interprète des musiques étrangères, Dibango prend le soin d'afficher différents drapeaux au haut de son contenu, y compris celui de notre bicolore. Jamais il ne prend la peine de dévoiler ses origines.

D'aucuns disent qu'il serait de Mirebalais. Il a en effet été vu lors d'une activité à Mirebalais, où TonyMix faisait son show, et ce dernier l'avait présenté au public. Quelques jours après, au cours d'un live, il aurait nié ne pas reconnaître TonyMix. Ce qui allait mettre en rogne la communauté de Tik Tok, qui a ensuite signalé son compte au point de le faire bannir.

Le blocage du compte de Dibango a attristé bon nombre de ses admirateurs. Plus d'uns a denoncé cet acte odieux perpétré à son encontre. Dibango a fort heureusement récupéré son compte  quelques heures après.

A présent, Dibango s'attarde beaucoup plus sérieusement sur cette question de nationalité. "Je dévoilerai ma nationalité quand j'aurai atteint mes 1M de followers" écrit-il dans la "bio" de son compte Tik Tok. Plus loin, il affirme qu'il aura ses milions de followers d'ici le mois de décembre. "Je vous en conjure. Comptez sur moi pour atteindre cet objectif" déclare-t-il.

Dibango compte  pour l'heure plus de 160 000 followers à son actif.

Centre Infos

Centre infos | 28 Septembre 2022 |

Société

Haïti-Santé : Dix-sept infirmières et infirmiers cliniciens bouclent leur spécialisation en maladies infectieuses

Port-au-Prince, le 8 septembre 2022.- Supporté par les CDC avec des fonds du Plan d’Urgence du Président Américain pour la Lutte contre le SIDA (PEPFAR), le Programme a pu permettre à ces professionnels de santé de se perfectionner.

Selon un communiqué de l'ambassade américaine publié le 7 septembre 2022, de nombreuses personnalités du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), du décanat de la Faculté de Médecine et de Pharmacie (FMP), de l’UEH, et des agences gouvernementales américaines, entre autres, ont pris part à cette cérémonie.

Les cours théoriques de cette formation ont été dispensés dans les locaux du CHARESS, et au Campus des Sciences de la Santé, rénové par l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID), après la destruction du bâtiment par le tremblement de terre de 2010.

Les stages pratiques se sont tenus dans divers hôpitaux universitaires et autres institutions sanitaires du pays, poursuit le communiqué.

Les 17 infirmières et infirmiers cliniciens nouvellement gradués sont déployés dans différents établissements de santé à travers le pays, utilisant déjà leurs compétences pour lutter contre les maladies infectieuses, qui sont, comme l’a souligné le directeur général du ministère de la santé publique, le docteur Lauré Adrien, la troisième cause de décès en Haïti.

Centre Infos

Centre infos | 08 Septembre 2022 | 2

Société

Haïti/Société : L'académie du Centre de Développement Communautaire se renforce dans le Grand Sud

Duchity, le 31 août 2022.- La délégation de l'académie-CEDEC de Port-au-Prince, composée de Nancy Lainé, Francky Sully et Anne Dorah Orgella était notamment à Plaine Matin et Duchity.

Cette visite a été réalisée dans le but, d'une part, de voir les possibilités d'apporter cette structure socio-éducative à Camp-Perrin et d'autre part, renforcer celle déjà existante dans le département de la Grand-Anse, notamment dans la localité de plaine Martin à Duchity.

Durant son passage, la délégation a organisé plusieurs rencontres avec des personnalités importantes de la commune de Camp-Perrin en vue de s'enquérir des réalités sociales quotidiennes des enfants et des jeunes de cette commune afin de dupliquer, si le besoin se fait sentir, l'Académie-CEDEC dans le département du Sud.

Une idée accueillie favorablement par les personnalités de cette zone qui croient qu'une telle initiative est louable et aidera à l'épanouissement et au développement personnel des jeunes.

Une tournée qui a pris fin à Duchity où la délégation a rencontré la coordonnatrice Pierrette Dorvilier, responsable de l'académie-CEDEC de Plaine Matin et de Duchity aux fins de consultations utiles au renforcement de cette structure.

Les responsables du CEDEC et Académie-CEDEC croient que le changement du pays doit inéluctablement passer par le développement communautaire.

Centre Infos

Centre infos | 31 Août 2022 | 1

Société

Haiti/ Culture: Stéphanie Massillon, la voix de l'été 2022 

Port-au-Prince le 29 août 2022: Elles ont été cinq à gagner leur Ticket pour la finale: Stéphanie Massillon, Pierre Terlinda, Sterly R. Berry, Théodore Anaïka et Sydney Anaelle Fatima. 

Cinq petites filles au parcours remarquable durant tout le concours et qui ont brillamment prouvé une dernière fois leur talent lors de cette finale.

C'est avec "Viejo" d'Emeline Michel que Stéphanie Massillon a charmé une dernière fois les juges et le public. 

Si le look et les titres choisis pour chaque prestation ont été divers, c'est cependant la même douce et mélodieuse voix, fidèle aux notes, qui revient à chaque fois, quand Miss Massillon investit la scène. 

Plus qu'une voix qui chante, Stéphanie est aussi une âme qui parle. Que ce soit dans "M libere" de "Adonaï" qu'elle a interprété pour sa première prestation, le "medeley" "Peze kafe/Yòyò" ou encore dans "Yo" de Tabou Combo, elle nous a fait à chaque fois vivre ce qu'elle chantait. 

Les mots certes sortaient de sa bouche, mais de son visage émanaient toujours les expressions qui vont avec.

En effet, les juges n'ont eu de cesse de le répéter et Stéphanie Masssilon, cette talentueuse petite fille de 11 ans l'a prouvé: elle est une artiste complète. 

Sa voix et ses jeux sur scène, un tandem qui confèrent à ses performances toute leur magie. Quelques annés de cela, c'était sa soeur Shelda Massilon qui jouait sa partition à Soleil d'été 2014 jusqu'à se rendre en finale. 

Pour leur part,  Berry et Anaelle, 2e et 3e du concours ont respectivement interprété pour la finale "Lè la libere Ayiti va bèl" de Carole Demesmin, et "Demande au soleil" de Garou. 

La cerémomie a aussi été arrosée de show de danse, de chants et de défilés pour le plaisir du public ayant fait le déplcement.

Des kits scolaires, des instruments de musique mais aussi des chèques ont été remis aux gagants, et le trophée à la Voix de l'été Stéphanie Massillon.

Centre Infos

Centre infos | 29 Août 2022 |

Société

Haïti : Tout savoir sur la 6e édition du concours de texte et de reportage de l'OPC

Port-au-Prince, le 24 Août 2022. Plusieurs personnalités ont assisté à ce lancement, notamment le fondateur de lʹInstitut haïtien des droits de lʹhomme (IHDH), Dr. Patrick Pélissier, le Protecteur du citoyen adjoint Me. Amoce Auguste, Me. Patrick Laurent du Cabinet ʺPatrick Laurent & Associésʺ , pour ne citer que ceux-là.

Ce concours a pour objectif de sensibiliser les jeunes sur la question des droits humains, de les impliquer dans une vaste campagne de promotion des droits de l’homme, selon le numéro 1 de l'OPC, M. Renan Hédouville. Il s'adresse aux journalistes, écoliers, et étudiants.

Les modalités du concours
Pour la catégorie A qui concerne spécifiquement les journalistes, trois sujets sont proposés en créole et en français. Sujet 1 : « Quels sont les méfaits de l’utilisation des médias traditionnels et des réseaux sociaux par les chefs de gang sur les droits humains et la société en général ? « Ki konsekans fason chèf gang yo anvayi medya tradisyonèl ak rezo sosyal yo pwovoke sou dwa moun ak sosyete a alawonnbadè ? » ; sujet 2 : « Comment la presse peut-elle contribuer à éradiquer ou diminuer l’influence des chefs de gangs dans l’opinion publique ? » « Kòman près la kapab sèvi pou dechouke oubyen diminye enfliyans chèf gang yo nan opinyon piblik la ? » ; sujet 3 : « Réaliser un reportage multimédia ou rédiger un texte sur une question de droits humains. » « Reyalize yon repòtaj miltimedya oubyen ekri yon tèks sou yon kesyon dwa moun. »

Les articles de presse doivent comporter entre 4 à 6 pages. Les candidats peuvent soumettre leur texte en français ou en créole par mail ou passer le déposer dans l’un des bureaux de l’OPC (Bourdon, Lalue, Delmas). Pour les reportages audios ou audio-visuels, le contenu doit durer entre 3 à 5 minutes. La soumission peut se faire par mail ou sur un CD que le candidat doit apporter à l’un des bureaux de l’OPC.

Pour la catégorie B, celle des étudiants, comme pour les journalistes, trois sujets sont proposés. Sujet 1 : « Dans quelle mesure la corruption peut entraver l’exercice et la jouissance des droits humains en Haïti ? » « Nan ki sans koripsyon kapab reprezante yon gwo baryè pou jwisans dwa moun an n Ayiti ? » ; sujet 2 : « Faire ressortir la nécessité d’appliquer « la théorie de la défense collective dans la lutte pour les droits humains en Haïti. » « Montre nesesite ki genyen pou aplike théorie de la défense collective pou goumen pou dwa moun an Ayiti. » ; sujet 3 : « Présenter des éléments de réforme au système judicaire haïtien pour la prise en charge psychologique des femmes et des filles victimes de violences. » « Prezante kèk eleman ki ka anndan yon plan refòm nan sistèm jistis ayisyen an k ap pèmèt Leta pran swen, nan domèn sikoloji, fanm ak tifi ki viktim vyolans. » Le nombre de pages exigées pour les textes de cette catégorie varie entre 4 et 6.

Pour la dernière catégorie, celle des écoliers, trois sujets sont également proposés. Sujet 1 : « Quels sont les effets de l’insécurité, particulièrement le kidnapping, sur le droit à l’éducation des enfants ? » « Ki konsekans ensekirite, espesyalman kidnaping nan, genyen sou dwa pou timoun jwenn bon jan levasyon ? » ; sujet 2 : « Les écoliers·ères peuvent-ils jouer un rôle contre le réchauffement climatique ? » « Eske elèv lekòl (tifi tankou ti gason) kapab jwe yon wòl kont klima a chofe ? » ; sujet 3 : « Adresser une correspondance aux responsables du Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR) en Haïti pour attirer leur attention sur la situation des refugiés dans le monde et particulièrement les déplacés internes d’Haïti. » « Ekri yon korespondans pou atire atansyon responsab wo komisarya refijye (HCR) an Ayiti yo sou sitiyasyon refijye nan 4 kwen monn nan, espesyalman ayisyen anndan peyi a k ap kouri kite kay yo pa makòn pou pwoblèm ». Les postulants de cette catégorie doivent produire un texte de 2 à 4 pages.

A noter que la date limite pour le dépôt des travaux pour le concours est fixée au 14 octobre 2022.

Centre Infos

Centre infos | 24 Août 2022 |

Société

Haïti/Culture : Clôture au lycée Jean-Marie Vincent du Camp d’été du MENFP

Tabarre, le 20 août 2022.- "Les différentes scènes d’animation du jour ont prouvé comment ces jeunes, pour la plupart des élèves de 7e année fondamentale au secondaire 4, ont largement profité de ce camp d’été qui, en fait, a été un espace de recréation, de création artistique, littéraire, culturelle mais aussi un espace de compensation des apprentissages", précise un communiqué du MENFP.

La cérémonie organisée sur la cour du lycée a été une ultime occasion pour ces jeunes de restituer, un tout petit peu, en peu de temps, les acquisitions faites au cours de ces quatre semaines de divertissement, de recréation et de formation, poursuit-il.

Pour l’un des adjoints au directeur départemental d’éducation de l’Ouest, Martelly Révolus, ce camp a été une réussite. Il se dit surpris par la qualité des prestations des jeunes qui, en un temps record, ont réussi leur initiation aux activités antistatiques, littéraires et aux jeux d’animation.

M. Révolus dit souhaiter que ce genre d’activités soient annuellement rééditées et étendues à travers le pays. Frantz Jean, coordonnateur du secondaire au Bureau du district scolaire de Delmas, a vivement félicité le ministre Nesmy Manigat qui a cru nécessaire de lancer une telle initiative.

Elle a permis, avoue-t-il, aux jeunes de se détendre dans un cadre moralement assaini tout en ayant la possibilité de polir leur talent et d’apprendre des choses pour la vie.

Centre Infos

Centre infos | 20 Août 2022 |

Société

Haïti : L’Organisation des Handicapés en Action pour le Progrès milite pour l’accès universel à l'information

Port-au-Prince, le 4 août 2022.- Selon l'organisation, un premier forum a été organisé en septembre de l’année dernière, à l’occasion de la journée internationale de l’accès universel à l’information avec l’appui technique de Oconfor, IHLS et FCNHAÏTI et le support financier de DISABILITY RIGHTS FUND.

Il s’inscrit dans la mise en œuvre du projet de plaidoyer en faveur de mesures concrètes que le gouvernement haïtien est appelé à adopter pour s’assurer que l’information publique soit accessible, conformément aux articles 8 et 21 de la CARDH qui portent respectivement sur la sensibilisation et l’accès à l’information.

24 personnes avaient pris part au premier forum réalisé le 24 septembre de l’année dernière autour du thème « Personnes handicapées et accès à l’information dans le contexte de la Covid-19, enjeux et défis, a fait savoir l'organisation.

Le 2e a eu lieu cette année, le 22 avril, avec la participation de 28 personnes et le thème débattu était « L’accessibilité informationnelle aux personnes handicapées en Haïti, entre cadre légal et réalité », ajoute l'organisation.

Selon l'organisation, ces ateliers permettent aussi de conscientiser et sensibiliser la société civile et les autorités sur l’importance de l’accès à l’information pour l’inclusion des personnes handicapées.

Centre Infos

Centre infos | 04 Août 2022 |

19 Mai 2024 |

Haïti : Plusieurs bandits stoppés, des fusils d’assaut confisqués à Gressier

19 Mai 2024 |

Haïti : Réception de dix véhicules blindés par la Police Nationale

18 Mai 2024 |

Haïti : Un membre du gang Kraze Baryè tué par la Police

16 Mai 2024 |

Haïti : Célébration minuscule du 221e anniversaire du drapeau

16 Mai 2024 |

Haïti : Le juge Verto Vertilus assassiné à l'Estère

11 Mai 2024 |

Haïti : Réception de matériels dont des blindés par la Police Nationale

25 Avril 2024 |

Haïti : Michel Patrick Boisvert remplace officiellement Ariel Henry à la tête de la Primature

25 Avril 2024 |

Haïti : Prestation de serment en catimini des membres du Conseil présidentiel au palais national

05 Avril 2024 |

Haïti : Le 2e chef du gang de Morne Ogé appréhendé par la Police du Sud-Est

04 Avril 2024 | 1

Haïti : Arrestation du 3e chef du gang de Savien par la Police du Cap-Haïtien

04 Avril 2024 |

Haïti : Un puissant chef de gang tué par la Police, un fusil d'assaut confisqué à Pétion-ville

26 Mars 2024 |

Haïti : 17 bandits tués, 17 armes à feu saisies et un véhicule confisqué par la Police

21 Mars 2024 |

Haïti : Quatre bandits tués, dont le chef de gang Makandal, et deux véhicules confisqués

20 Mars 2024 |

Haïti : Assassinat d'un policier de l'USPM à Delmas 72

19 Mars 2024 |

Attaque contre la BRH : Des bandits abbatus et des armes de guerre saisies par les forces de l'ordre

19 Mars 2024 |

Haïti : L'ex porte-parole de la présidence Lucien Jura enlevé chez lui à Vivy Michel

14 Mars 2024 |

Haïti : Pillage et incendie à la résidence de DG de la PNH Frantz Elbé

14 Mars 2024 |

Dennis B. Hankins approuvé comme le nouvel ambassadeur américain en Haïti

14 Mars 2024 |

Haïti : Vaste incendie au Pénitencier national

13 Mars 2024 |

Haïti : Washington exige la formation du conseil présidentiel dans les 24 à 48 heures

12 Mars 2024 |

Haïti : Le premier ministre Ariel Henry annonce sa démission après la réunion de la CARICOM

09 Février 2024 |

Haïti : Saisie d'arme à feu, de munitions et d'autres matériels à Bel-Air

09 Février 2024 |

Haïti : Trois présumés bandits abattus, et trois fusils saisis par la Police

09 Février 2024 |

Haïti : Une concubine du chef de gang du Bel-Air interpellée à Port-au-Prince

29 Janvier 2024 | 1

Haïti : Désarmement des agents de la BSAP

Les plus lus

Actualité

Haïti : Les résultats des examens de 9ème A.F pour le Nord sont disponibles

25 Août 2023

Actualité

Haïti : Publication des résultats des examens de 9ème A.F. pour le Nord-est

09 Août 2023

À la une

Haïti : Une quinzaine de personnes assassinées et brûlées à Frères

20 Mars 2023

À la une

Port-au-Prince/APN : Attaque armée contre un bateau, une personne blessée par balles

11 Juillet 2022

Newsletter

Restez informés des dernières actualités.